Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

COMPTEUR

Visiteurs Uniques

  compteur pour blog

Visites Totales

  compteur de visites html

PLAYLIST NW YOUTUBE

/ / /




Libre
Libre

 

  Qu'est-ce que c'est ? 

  

Littéralement cela se traduit par « Dégainé Rapide » 

Le Fast Draw Shooting est un sport basé sur les exploits aux révolvers des légendaires Gunfigthers du vieil Ouest Américain. Wild Bill Hickok, Wyatt Earp, Doc Holliday, Bat Masterson et bien d’autres,  furent sans aucun doute très rapides à dégainer et à tirer. Cependant leur vitesse d’exécution, suivant les normes actuelles pratiquées dans le Fast Draw Shooting, serait jugée beaucoup trop lente.

 


L'historique

Le Fast Draw Shooting à été inventé en Californie par un certain Dee Woolem au début des années 1950. Ce dernier, armé d’un Colt à simple action, s’entraine à dégainer et à tirer après avoir lâché à hauteur de hanche une pièce de un dollar. Une semaine d’entrainement après, Woolem réussit à tirer une fois avant que la pièce ne touche le sol. Ce n’est que suite à beaucoup d’entrainement et d’améliorations apportées au Revolver comme au Holster que Woolem parvient  à tirer deux à trois projectiles dans le meme temps. Lorsqu’un jour, un concurrent veut se mesurer à lui, il devient nécessaire d’inventer un système beaucoup plus performant que la pièce de un dollar. Ensembles, ils mettent au point un principe basé sur un ballon en guise de cible et tirée et avec des balles à blanc. Un système électronique allume automatiquement une lampe protégée par un plexiglas et commence à compter le temps en 1/1000 ième de seconde. Un palpeur de contrôle de cible permet d’arrêter le chrono lorsqu’une ou plusieurs cibles sont touchées. En 1955, après avoir établi un règlement, Woolen organise le premier championnat de Fast Draw. Il remporte les quatre premiers championnats. Après, d’autres parviendront à faire mieux que lui. Mais ce sport est lancé. Woolen enseigne alors son art et organise des clubs à travers tous les USA. Enfin, une association est constituée pour gérer ce sport à l’échelle Nationale et même Internationale. C’est la « WFDA » World Fast Draw Association. 

Les records obtenus en championnat du monde approchent 200/1000 ième de seconde. Le record mondial est établi à 208/1000 ième de seconde. Le temps de réaction humain moyen à un signal est d’environ 200 à 250/1000 ième de seconde. Le Champion du monde à atteint sa cible avant même qu’une personne normale n’est eue le temps de réagir. Les meilleurs tireurs de Fast Draw ont un temps de réaction d’environ 145/1000 ième de seconde.

Performances
Incontestablement, le Fast Draw Shooting est le sport humain le plus rapide du monde. Un concurrent de classe mondiale peut dégainer et atteindre une cible en moins de 500/1000 ième de seconde.

Cela veut dire que le champion du monde n’à eu que 63/1000 ième  pour empoigner son revolver, le sortir de son holster tout en armant le chien, le pointer en direction de la cible, et appuyer sur la détente. Le temps de clignotement moyen de l’œil humain est d’environ 320/1000 ième de seconde. Un clignotement des yeux au mauvais moment et le concours est définitivement perdu. 

Le revolver
Pour concourir en Fast Draw Shooting, il faut obligatoirement un revolver à simple action tel que le mythique Colt SAA modèle 1873 ou ses répliques actuelles, tous au calibre maximum de 45 long Colt.
Mais contrairement au « Cowboy Action Shooting », et pour des raisons évidentes de sécurité, les revolvers ne tirent pas à balles réelles, mais des balles à blanc ou en cire. Deux modifications sont apportées au revolver afin d’améliorer les performances. Le barillet en acier est remplacé par un modèle plus léger en Aluminium ou en Titane. Le chien est remplacé par un modèle à crête verticale facilitant le tir en Fanning.

Le Holster
Trois styles de Holsters sont portés à la hanche par les concurrents suivant la catégorie dans laquelle ils concourent. L’on trouve les « modèles traditionnels normaux », les « modèles traditionnels vitesse » et les modèles « Ouverts ».

Deux styles de cibles avec deux types de cartouches sont utilisées dans les compétitions. Toutes les cibles sont équipées d’une lampe de 60 watts protégée par du plexiglas et d’une sonde électronique de contrôle d’impact. Le tout est relié à un système électronique qui à pour but de donner l’ordre de faire feu et de compter le temps au 1/1000 ième de seconde jusqu’à ce que la dernière cible soit atteinte. 

 

Les Cartouches à Blanc pour Cibles Ballons
Les étuis des cartouches à blanc pour les cibles ballons sont chargés d’un mélange de poudre noire 4F et de poudre sans fumée qui assure la propulsion.

Le reste de la charge est composé d’un mélange plus grenu de poudre noire 1F et de poudre sans fumée comme la 4831. Ce sont ces particules plus grosses qui font éclater le ballon. Les ballons d’un diamètre de 10,2 cm sont tires à une distance comprise entre 2,45 m à 3,05 m Les ballons d’un diamètre de 22,9 cm sont tirés à une distance de 3,65m. 

Les Cartouches à Balles en Cire pour Cibles Metal
Les étuis des cartouches à balles en cire pour les cibles métalliques ne contiennent pas de poudre. Seule l’amorce suffit à propulser la balle en cire.
Les cibles métalliques rectangulaires de 14,5*30,5 cm ont le bord supérieur à 1,82 m du sol. Les cibles métalliques rectangulaires de 20*40 cm ont le bord superieur à 1,62 m du Sol. Les cibles métalliques circulaires concaves ont un diamètre de 45,7 cm. Les distances de tir sont comprises entre 1,65 m à 4,65 m. 

Le Tir en Pratique
Avant le départ, le revolver doit être dans le holster et la main du tireur ne doit ni toucher le revolver ni le holster. Un système électronique envoie le signal visuel de départ et commence compter.
Le comptage est arrêté lorsque le tireur à atteint la ou les cibles. Au signal, le tireur saisit son revolver, l’extrait de son holster tout en armant le chien, le positionne face à la cible et actionne la détente. Si le jeu comprend plusieurs cibles à atteindre, le tireur réarme le chien de son revolver en accrochant le chien du plat de la main gauche (technique appelée « Fanning ») tout en ayant le doigt continuellement appuyé sur la détente et autant de fois qu’il y à de cibles.  

A Visiter
Visitez le site du (Fast Draw Association): http://www.cowboyfastdraw.com/ 
Visitez le site de (Dee Woolem): http://www.fastdraw.org/fd_hist.html 



 

joel boulangé 

Partager cette page

Repost 0
Published by Wyatt Earp - dans Western